Contenu | Menu | Recherche

War doesn't determine who's right, only who's left.

Yuigahama Bad Seeds : Février prépare le bon grain à livrer

Il y a des pépites qui font déjà parler d'elles avant leur sortie physique, et Yuigahama Bad Seeds en fait partie. Pourtant, elle n'avait pas tout pour elle cette pépite. Déjà, essayez de faire parler d'un jeu dont le premier mot du titre vous demande de reprendre des cours de logopédie pour bien le prononcer ! Mais surtout, il est arrivé au terme de la grande vague de souscriptions de novembre et décembre, à la veille de Noël. Sauf que là, ce n'était pas une souscription, mais une précommande. Le jeu était déjà prêt, il n'attendait que son public.

Et pour le coup, au sein du GRoG, il a manifestement trouvé le sien.

Yuigahama Bad Seeds met en scène la déchéance d'une ville balnéaire et touristique du Japon contemporain en plein confinement ! En un peu plus de 300 pages format A5, l'auteur et l'éditeur arrivent à nous propulser dans un monde peu connu, le Japon contemporain avec un cadre façon bac-à-sable et une campagne de douze scénarios accompagnés de règles simples et qui supportent la narration et le rôle. Une lecture aisée, accompagnée d'une  maquette claire et fluide, le tout est illustré par l'auteur lui-même ce qui assure une réelle cohérence graphique à l'ouvrage.

Il y a là tout d'abord le tour de force de Frédéric Bessy de nous accompagner en douceur et surtout efficacité dans ce monde inconnu pour la plupart : le Japon contemporain. Et oui, car comme beaucoup des rôlistes, nous connaissons le japon médiéval, ou tout du moins une certaine représentation du Japon au travers de Bushido (ok, seulement les plus vieux connaissent et y ont jouer), et l'excellent Tenga de Jérôme Larré, ou encore Sang & Honneur. Frédéric Bessy, nous accompagne donc dans cette station balnéaire de Yuigahama et nous la fait vivre devant nos yeux, grâce aux plus de soixante PNJ, illustrés et décrits, par la description et la présentation succincte et pertinente des habitudes des japonais, de leurs intérieurs et ustensiles de vie. Il nous rend ce cadre aussi naturel que le nôtre d'autant plus aisément qu'il s'agit du sien.

L'auteur utilise pour nos immerger dans cette ville et cette vie plus de 300 illustrations originales qu'il a lui-même réalisé. Elles servent le propos et installent cette ambiance si particulière, de déchéance due au repli sur soi imposé par la nature et les catastrophes, et en plus, c'est là une des forces de l'ouvrage, une dose plus ou moins importante de fantastique. Car oui, il vous est possible à vous MJ de décider dans quelle direction vous emmenez vos joueurs : vers une ambiance glauque à la X-Files où tout peut être expliqué rationnellement ou alors y introduire une dose plus ou moins importante de fantastique horrifique qui ne pourra être totalement expliqué par la science ou la raison.

Enfin, un dernier élément important pour cet ouvrage tout-en-un : les scénarios. Frédéric Bessy nous en propose 12, qui se suivent et peuvent être utilisés pour en faire une campagne. Afin de permettre une immersion et une imprégnation du Meneur, ces scénarios sont d'abords déroulés sous forme de nouvelle, puis la structure en est décortiquée afin de permettre au Meneur de se l'approprier et de l'adapter au groupe de PJ. Plusieurs conseils et alternatives sont proposés à chaque fois de manière à simplifier cette adaptation. Nous sommes bien conscient au GRoG que cela en perturbera certains, mais l'approche est moderne, assumée et maîtrisée, et cette originalité nous a séduit.

Yuigahama Bad Seeds est arrivé à créer la surprise, oui, car ce jeu arrive, tout frais tout fini directement en précommande : le PDF est relu, maquetté et rerelu. Dès lors que vous participez, vous recevez le PDF sur demande. Ceci explique par ailleurs que le GRoG ait pu faire les fiches pendant son foulancement… L'autre surprise est que le jeu est édité par les Editions du Troisième Œil, qui manifestement a tiré les leçons de ses déboires en proposant ce jeu entièrement prêt à être imprimé, et en assure le financement depuis sa plateforme, sans intermédiaire.

Alors soit, mais un jeu du mois pour ce jeu qui arrive difficilement à joindre les deux bouts a-t-il sa place comme jeu du mois ? Alors OUI, justement ! Nous voulions aussi saluer la démarche de l'éditeur qui revient de loin en terme de délais de souscription. Et clairement, le jeu nous a déjà marqué et nous ne voulions surtout pas que vous manquiez l'occasion qu'il ne vous marque aussi. D'autant que depuis peu, son impression est assurée…

Si vous aviez aimé Tales of the Loop et Things from the Flood, vous allez adorer ce jeu. Alors allez capturer cette pépite et laissez-vous emmener sur les chemins de traverse de ce japon provincial où se mêlent modernité et légendes.

Joyeux anniversaire !

...gagnent un niveau !

Assemblée Générale 2023


Comme chaque année, le Guide du Rôliste Galactique tiendra son AG 2023, cette année du 1 au 15 février. Le principal canal de discussion sera le mail sur la mailing-list de l'association. Toutefois, après la diffusion des rapp...

Filtrer les vignettes en page de garde...

(Si aucune annonce du type souhaité n'existe, l'affichage sera celui par défaut)

Soutenez le Grog

Vous appréciez le Grog ?
Donnez un peu de votre temps
Donnez un peu d'argent

Faites découvrir le jdr

Faites découvrir le jeu de rôle grâce à l'excellente plaquette de la FFJdR. Il suffit de la télécharger...